Bourg en Bresse

02 sept. 2021 - 02 sept. 2021

Gravées dans le marbre, les amours splendides de Marguerite de Flandre et du duc de Savoie

Bourg en Bresse

02 sept. 2021 - 02 sept. 2021

Une journée à ... Brou, rencontrer l'oeuvre d'une amoureuse d'exception

Sous son toit bourguignon de tuiles vernissées, le monastère de Brou, somptueux hommage qu'une femme exceptionnelle a voulu rendre à sa passion tragique, surgit aujourd'hui à l'entrée d'une petite bourgade à l'écart de Bourg en Bresse. Comme un ovni. Ce l'était aussi à l'époque de sa construction tout au début du XVIème siècle, pour une raison qui ne doit rien à l'urbanisme mais tout à la réflexion de sa conceptrice, fine politique, soucieuse de préserver cet amour des règles de son lignage comme de celui de son époux défunt. Car ce monastère est en fait un mausolée. Et de plus, un mausolée d'amoureuse que les virtuoses ciseaux des sculpteurs brabançons ont traduit dans la pierre blonde d'une manière si sensible qu'il est difficile de ne pas se sentir touché aujourd'hui encore par le soin et l'attention portée à l'édification de ce monument singulier. Jeune veuve du duc Philibert de Savoie, Marguerite de Flandre, fille de Marie de Bourgogne et de Maximilien d'Autriche, régente avisée des Pays-Bas et tante de Charles-Quint, grande mécène pour de nombreux artistes et intellectuels à sa cour de Malines, y a mis non seulement tout son coeur et ses immenses ressources artistiques, mais aussi sa profonde connaissance des enjeux politiques de sa condition. Entre Gothique et Renaissance, un dernier et splendide fleuron de cet art bourguigno-flamand qui émerveilla l'Europe pendant tout le XVème siècle.

Cerise sur le gâteau, depuis 2014 les Monuments historiques de France ont entrepris une grande restauration de l'ensemble monumental et ont procédé notamment au nettoyage des tombeaux de marbre et d'albâtre (2017-2018). Depuis 2019 les appartements de Marguerite sont ouverts au public et le musée s'est enrichi.


Infos pratiques

Durée: 1 jour

De 8 à 12 participants maximum

Voyage en petit bus privé

Délai d'inscription: 15 juin 2021

Journée conçue et commentée par Marie Morand, historienne de l'art, ancienne directrice des Musées cantonaux du Valais


Télécharger le programme
Télécharger le bulletin d'inscription

Votre guide

Marie Morand

La créatrice de l'Aventure du beau

plus d'infos

Programme

Jeudi 2 septembre 2021

Départ le matin vers 9 heures en petit bus de la place de la gare de Lausanne. Arrêt café au restoroute de La Côte. Arrivée en fin de matinée à Brou, au monastère royal. Mise en perspective historique en parcourant les façades. Déjeuner bressan digne d'intérêt. Visite commentée de l'église et du petit musée installé dans le cloître. Thé, goûter, rafraichissements et retour à Lausanne. Possibilité suivant les inscriptions de prise en charge et dépose en route (région genevoise).

Prix et prestations

Prix: CHF: 195.-

Prestations

  • organisation et documentation du voyage
  • accompagnement et commentaires de Marie Morand
  • transport Lausanne-Brou et retour en petit bus conduit par Richard Bolli
  • déjeuner bressan digne d'intérêt à Brou
  • entrées au monastère y compris le musée
  • audio-guides personnels

Non compris:

  • dépenses personnelles et boissons





L'Aventure du beau

Des oeuvres et des sites choisis en vertu de leur exceptionnelle capacité à incarner notre histoire. Une approche lente, sensible et en profondeur, afin d'en révéler le sens et, pourquoi pas, construire une expérience personnelle de la beauté. Réveiller notre regard. Voir… vraiment voir.