Italie, Croatie, Montenegro, Kosovo, Serbie, Albanie, Macédoine, Grèce, Bulgarie, Roumanie, Hongrie

31 août 2020 - 04 oct. 2020

Grand Tour d'Europe 2020: Balkans, là où l'Orient et l'Occident s'emmêlent...

Italie, Croatie, Montenegro, Kosovo, Serbie, Albanie, Macédoine, Grèce, Bulgarie, Roumanie, Hongrie

31 août 2020 - 04 oct. 2020

Grand Tour d'Europe

Dessiné à travers notre continent pour aller à la rencontre des racines plurielles de l'Europe, c'est un vrai grand voyage. Comme vous en rêvez parfois. Un de ces voyages "à l'ancienne", révélateurs et constructeurs de sens, où l'endurance et l'acceptation sont formatrices autant que la découverte et l'émerveillement.

Fouiller dans la cave et le galetas de notre mémoire collective, raviver et enrichir notre conscience d'humain européen, fruit de tant de mutations, d'échanges, de controverses et de jubilatoires créations. Un défi passionnant, un parcours insolite dans des lieux qui aujourd’hui sonnent étranges, mis à l’écart des grands réseaux modernes et de leurs capitales pléthoriques. Tantôt sur les grandes routes, tantôt sur les petits chemins.

Le tour complet comprend 6 étapes, indépendantes les unes des autres et d'une durée approximative d'un mois chacune.

Année 2020: première étape: la route de l'Orient

Celle qui nous a tous baptisés. Sapiens et nomades d'abord, puis sédentaires mais voyageurs. Romains, barbares, chrétiens, occidentaux, européens...La route des guerriers de tous bords, des empires entrechoqués, des lourdes caravanes de marchands ; celle des moines et des pèlerins enfiévrés, des bâtisseurs de mosquées, du bleu Orient-Express, des hippies pas toujours poètes, des migrants incertains.Tant de fois parcourue -en avant et en arrière- que cette main tendue à travers la Méditerranée ne sait plus à quel corps de civilisation elle appartient.

"« Je n'ai jamais vu si longue route », dit-il en m'indiquant ses vêtements du doigt comme si la route elle-même était enroulée autour de lui." (Ismaïl Kadaré, Le pont aux trois arches, 1981)


Infos pratiques

Durée: 35 jours

Voyage en cours d'élaboration

Soirée de présentation du voyage: début janvier 2020


Télécharger la fiche d’inscription

Votre guide

Marie Morand

La créatrice de l'Aventure du beau

plus d'infos

Programme

31 août-5 septembre-: la convoitée couture des Alpes: Saint-Maurice-Coire-Mustair-Bressanone-Cividale

Nous rencontrer à Saint-Maurice, l'abbaye fondée par le roi burgonde Sigismond en 515 sur un haut-lieu romain pour abriter les restes de l'Egyptien Maurice, capitaine d'une légion déjà christianisée et décimée pour n'avoir pas voulu sacrifier au culte de l'empereur. Un bel emblème pour annoncer la couleur cosmopolite de notre périple. Et poursuivre le long de la vallée du Rhône vers la Furka-Oberalp et la descente de la vallée du Rhin jusqu'à Coire. Un autre lieu majeur de ce premier millénaire où déjà la maîtrise des cols vers l'Italie se révèle cruciale. Charlemagne y préfère les investissements religieux moins gourmands en hommes que les garnisons militaires. De basilique en cathédrale, de trésors d'orfèvreries en sculptures et peintures carolingiennes, nous progresserons dans les Grisons, la charmante Mistail au bord du précipice, l'imposante Müstair, patrimoine UNESCO, avant de nous glisser dans l'italienne vallée qui mène à Bolzano, émaillée de fondations où travaillèrent de concert des peintres formés aux techniques byzantines et des maçons du Nord des Alpes. Un peu de Jérusalem dans les Alpes avec le saint Sépulcre de l'abbaye de Novacella? Première grande pause dans la cité de Cividale, première capitale du duché puis royaume lombard, ses majestueux stucs grandeur nature.

6 au 12 septembre: la main unificatrice de Venise sur l'Adriatique: Aquileia-Porec-Trogir-Kotor

La descente vers l'aire vénitienne, ce joint si précieux entre les deux moitiés de l'ancien empire romain, pour nous arrêter à ce qui fut autrefois un évêché de premier plan: Aquileia, ses pavements romains, ses fresques romano-byzantines. Poursuivre en longeant le bord nord de la lagune jusqu'à Porec en Croatie, bijou adriatique paléochrétien, puis à travers la réserve naturelle de Plitvice Selo jusqu'à Trogir, raconter l'empire maritime de Venise depuis son miroir. Et se hâter vers les bouches du Kotor et l'autel d'argent de Saint-Tryphon avant d'aborder la montagne.

12 au 23 septembre: Constantinople en Balkanie: Novi Pazar, Prizren, Berat, Ohrid, Thessalonique, Istanbul

Art byzantin dans les montagnes serbo-kosovares, vallées étroites enfoncées dans les montagnes, faciles à défendre tout en étant royalement situées pour contrôler les accès aux plaines fertiles. Comme Charlemagne, les empereurs de Constantinople choisissent les monasstères fortifiés plutôt que les garnisons et les châteaux. Somptueusement parés. Et soutiennent l'établissement de dynasties locales comme à Sopocani et Decani. Un crochet ravi par l'Albanie et Berat la ville aux mille yeux de pierre avant de nous reposer au lac d'Ohrid, son acropole fortifiée monastico-universtaire du 10ème siècle. La Grèce nous ouvre les portes de Thessalonique et ses multiples merveilles antico-byzantines. La côte de la Macédoine grecque pour nous conduire à l'ancienne Constantinople et à ses coupoles magiques sur le Bosphore. Comprendre de l'intérieur.

24 au 30 septembre: Garder son identité dans la turbulence ottomane: Plovdiv-Tarnovo-Portes de Fer-Brasov-Sucevita-Sighetu Marmatiei

Remonter depuis le Bosphore et traverser l'ancien et puissant royaume bulgare, autrefois profondément enfoncé dans le flanc sud-ouest de la Russie princière. Au-dessus de la plaine, la citadelle imprenable de Tarnovo veille encore. Le Danube enfin, son ruban voluptueux pour coudre au Nord et à l'Est cet espace chahutant, enivré de silence et de musique dont on ne guérit jamais. Des majestueuses Portes de Fer, entrer dans les cités "allemandes" des Siebenbürger, colonies germaniques invitées par le roi de Hongrie pour garnir le nid oriental des Carpathes. S'étonner des couvents fortifiés érigés par les chevaliers teutoniques avant de tomber amoureux des monastères peints de Bucovine, fortifiés par les princes moldaves pour retenir l'héritage byzantin face aux Ottomans et ainsi terminer, dans la danse et la couleur, notre première tranche de notre tour d'Europe.

1er au 4 octobre: le retour via Budapest

Prestations et contacts

Ce Grand Tour aux racines de l'Europe est conçu comme une expédition avec à sa tête un responsable de la logistique de l'expédition et une guide conférencière en la personne de Marie Morand qui a créé ce voyage. L'agence fournit les 4 véhicules 4X4 neufs, spacieux et confortables nécessaires, avec du matériel d'entretien et des pièces de rechange. 4 personnes au maximum sont prévues par véhicule avec bien assez de place pour les bagages. Ces voitures sont conduites par les participants qui en font la demande. A de rares exceptions près, une étape représente une demi-journée de route. De nombreux jours sans déplacements sont réservés aux visites des sites importants. Les hôtels sont choisis de manière à être confortables et bien situés, tout en offrant des possibilités de parking surveillé.

PRIX : En cours de calculation

Inclus dans le prix

  • direction de l'expédition
  • accompagnement, présentation des étapes, commentaires des monuments et sites, conférences (Marie Morand)
  • matériel audio pour chaque participant pour les visites et les conférences
  • véhicules immatriculés et assurés pour tout le voyage (responsabilité civile, casco complète avec franchise et assurance occupants)
  • frais de carburant, d'entretien et de nettoyage, de taxes routières, de péages, de parkings dans les hôtels
  • cartes routières pour tout l'itinéraire
  • 34 nuitées dans des hôtels de catégorie supérieure ou les meilleurs disponibles, en chambre double avec petit déjeuner
  • une à deux séances de préparation avant le début du voyage

Non inclus dans le prix

  • chambre individuelle
  • repas
  • boissons
  • frais d'entrée dans les sites, monuments, musées

Contacter l'agence:

Voyages et Culture
Rue de Bourg 10
1002 Lausanne
Tél. +41 21 312 37 41
[email protected]ulture.ch
www. voyages-et-culture.ch

Contacter Marie Morand

[email protected]





L'Aventure du beau

Des oeuvres et des sites choisis en vertu de leur exceptionnelle capacité créatrice à incarner notre histoire. Une approche lente, sensible et en profondeur afin d'en révéler le sens, comprendre mieux qui nous sommes, et, pourquoi pas, construire une expérience personnelle de la beauté. Des voyages d'art cousus main, en petits groupes d'une dizaine de personnes. Voyager le monde...autrement.