France-Suisse

28 oct. 2021 - 31 oct. 2021

Vagabondage dans le monde de l'Art Brut

France-Suisse

28 oct. 2021 - 31 oct. 2021

Vagabondage dans le monde de l'Art Brut

L’Art Brut suscite un intérêt croissant et les lieux qui lui sont consacrés se multiplient en Europe et au-delà des frontières. Ces créateurs singuliers – qui se lancent sans aucune formation et donnent libre cours à leur imagination – attirent de plus en plus l’attention. Leurs peintures, leurs dessins ou leurs architectures sont des utopies, mais constituent aussi des actes de résistance poétique face au désordre du monde et au chaos existentiel. Ils transforment notre façon de voir et d’envisager l’art

Ce voyage – premier du genre – propose de vagabonder dans le passé et le présent de l’histoire de ces créations hors-les-normes, à commencer par la découverte de l’un des édifices d’Art Brut parmi les plus anciens, dans la Drôme, le Palais idéal du facteur Cheval, construction de féérie et d’exubérance créée au cap de 1900. Le parcours propose ensuite la visite d'une collections de référence : celle de la si bien nommée Fabuloserie, dans la campagne bourguignonne, où la maison se révèle comme un cabinet de curiosités foisonnant, bordée par un grand parc arborisé, lieu d’accueil privilégié de l’espiègle et monumental Manège de Petit-Pierre. Puis, retour en Suisse où le voyage se clôturera par une visite commentée de l'exposition nouvellement inaugurée "Ecrits d'art brut, extravaganges languagières" au Musée Tinguely à Bâle, une exposition dont Lucienne Peiry, créatrice de ce voyage, est la commissaire inspirée.


Infos pratiques

Durée: 4 jours

Voyage créé et guidé par Lucienne Peiry, historienne de l'art, ancienne directrice de la Collection de l'Art brut à Lausanne

Programme en cours d'élaboration

Dates susceptiles d'être modifiées suivant le cours des événements

Votre guide

Lucienne Peiry

La spécialiste de l'Art Brut

plus d'infos

Programme

Jour 1: Hauterives. Le Palais de la féérie

Départ de Lausanne, en bus, et arrivée à Hauterives, près de Valence, en fin de matinée. Transfert à l’hôtel et installation. Déjeuner et visite l’après-midi du Palais idéal de Ferdinand Cheval, édifice créé en plein air, en relation avec la nature environnante. Facteur de métier, Cheval ramasse des pierres au cours de ses tournées quotidiennes à pied, et érige en autodidacte le palais de ses rêves, dans la solitude, durant 33 ans (1879-1912).

Découverte de l’extérieur de l’imposant édifice, avec ses trois « géants » engagés dans la façade, tels des figures protectrices, Jules César, Vercingétorix et Archimède. Puis, escapade dans les couloirs et petites grottes ainsi que sur la terrasse du palais. Coup de projecteur sur les petites constructions dans la construction, notamment celle d’un chalet suisse aux dimensions réduites. Approche des différentes techniques échafaudées par Cheval, des concrétions et ornementations modelées ou cimentées.

D’abord inconnu et souvent méprisé, l’édifice au décor grandiloquent a été salué par plusieurs artistes, dont André Breton et Jean Tinguely. Il a été classé aux monuments historiques en 1969, grâce à André Malraux, et connaît aujourd’hui une notoriété internationale. De la confidentialité à la consécration, parcours in situ dans l’histoire d’une œuvre d’Art Brut.

Dîner et nuit à l'hôtel

Jour 2: Dicy. La foisonnante Fabuloserie

Départ de Hauterives, en bus, pour Dicy dans la campagne bourguignonne. Transfert à l’hôtel et installation.Déjeuner.

L’après-midi, accueil à la Fabuloserie, « citadelle du Marginal », comme la qualifie Jean Dubuffet. Visite de la grande maison où sont réunies plusieurs centaines de créations hors les normes, collectionnées à l’origine par l’architecte et artiste Alain Bourbonnais et son épouse Caroline. Le lieu d’exposition se découvre à la manière d’un cabinet de curiosités où les surprises se succèdent dans un espace labyrinthique. S’y côtoient, de manière foisonnante et sans hiérarchie, les constructions mobiles d’Emile Ratier, les parures vestimentaires et les hauts-reliefs scintillants de Giovanni Battista Podestà, ainsi que les poupées en textiles de Reinaldo Eckeberger ou de Francis Mashall

Dîner et nuit à Dicy

Jour 3: Manège, girouettes et sculptures à l’orée des saules pleureurs

Matinée en plein air dans le vaste parc arborisé de la Fabuloserie, agrémenté d’un grand étang. Agréable balade à pied, dans la nature, et découverte du grand Manège de Petit Pierre. L’œuvre mobile a été créée il y a tout juste 30 ans par Pierre Avezard, un homme d’origine modeste, atteint d’un handicap mais doté d’une inventivité développée et capable de prouesses techniques. Ludique et complexe tout à la fois, la construction sera mise en mouvement pour notre groupe et de multiples figurines poétiques se mettront à danser avec espièglerie. De nombreuses sculptures et girouettes sont présentées dans l’ensemble du parc.

Déjeuner et départ pour Bâle

Dîner et nuit à Bâle

Jour 4: Bâle: Musée Tinguely, exposition Ecrits d'art brut

Matinée au Musée Tinguely avec une présentation de l'exposition créée par Lucienne Peiry pour mettre en valeur l'extraordinaire créativité des artistes d'art brut dans le domaine de l'expression écrite et dessinée.

Déjeuner et retour à Lausanne.

Prix et Prestations

PRIX:

En cours de calculation

Prestations comprises dans le prix:

  • Création, documentation et organisation du voyage
  • Accompagnement et commentaires sur place de Lucienne Peiry, créatrice du voyage et de l'exposition Ecrits d'art brut
  • Transport en petit bus, conduit par Richard Bolli, au départ de Lausanne pour Hauterives, Dicy, Bâle, et retour à Lausanne
  • 3 nuits en chambre double à Hauterives, Dicy et Bâle
  • Repas en commun selon programme
  • Matériel audio individuel pour les visites
  • Frais d’entrée dans les sites et musées

Non compris dans le prix:

  • supplément pour chambre individuelle
  • boisssons et dépenses personnelles
  • assurances annulation et rapatriement, maladie, accident et bagages.





L'Aventure du beau

Des oeuvres et des sites choisis en vertu de leur exceptionnelle capacité à incarner notre histoire. Une approche lente, sensible et en profondeur, afin d'en révéler le sens et, pourquoi pas, construire une expérience personnelle de la beauté. Réveiller notre regard. Voir… vraiment voir.